Véritable enfant de la balle, il est le fils d’une des plus prestigieuses familles de cirque dont le père a épousé Mademoiselle Moreno issue également d’une autre grande famille Espagnole . « Alex » célèbre clown travailla longtemps aux cotés d’Achille Zavatta.

Désiré épouse à son tour Michèle qu’il a rencontré au cours de ses tournées dans l’île de Ré et ce « cocktail » des plus fin donna naissance à trois enfants: Jean, Sylvain, et Élisabeth laquelle épousa William Brand, ancien directeur technique du Cirque Kino’S et dont la famille honorait également cette noble profession.

Des années durant, les Rech-Brand vont parcourir l’Europe en présentant leurs numéros, aussi variés que prestigieux, sous les plus grands chapiteaux et en particulier en France chez les frères Bouglione et chez Achille Zavatta qui leur doit d’ailleurs par leur efficace collaboration le fait d’avoir pu faire partir son chapiteau sur les routes.

En 1991, la famille Rech-Brand prend l’enseigne « Amar » pour en refaire le 1er Cirque de France. C’est à Blois que la chapiteau verra le jour, car « Amar » fait quasiment partie du patrimoine Blésois, les frères Amar ayant à l’origine leur quartiers d’Hiver dans cette magnifique ville où les Rech-Brand comptent désormais beaucoup d’amis.

« Amar » est une enseigne qui a déjà été beaucoup utilisée il y a quelque années, mais plus que cela « Amar » est un label synonyme de gigantisme et de très grande qualité. Malgré tous les efforts des loueurs de cette franchise à l’époque, le nom « Amar » suite à plusieurs échecs consécutifs, a été mis en someil ce qui rendait en 1991 aux Rech-Brand cette entreprise aussi périlleuse que risquée.

Le pari fut pourtant gagné, même si cela valut de nombreux sacrifices à Désiré et sa famille.

« Amar » était enfin rendu à son public et redevenait le N°1 des cirques français tant par son importance que par la grande qualité de son spectacle qui change intégralement chaque année.

Après cinq ans d’existence , comptenu du succès remporté par le Cirque « Amar » direction Rech-Brand, un deuxième « Amar » vit le jour en 1996 ce qui força la famille Rech-Brand à transformer son enseigne en Cirque « Kino’S-Amar ».

Pourquoi Kino’S ???
Tout simplement parce que William Brand, Sylvain et Jean Rech forment depuis la création du Cirque « Amar » l’un des derniers trios de clowns traditionnels Français sous ce nom .

Cette année au vue des multiplications d’enseignes identiques dont le seul point commun est le nom, pour nous distinguer il vous faudra désormais rechercher notre nouvelle enseigne:

« LE CIRQUE KINO’S »

Partagez cet article !